Onglet Vol
HotelWeek end
Aller / Retour
Aller simple
Multi-destinations
Classe économique
Classe affaire
  • Compagnies aériennes
    auditées par la DGAC
  • Service après-vente
    domicilié à Paris
  • La confidentialité de vos données est garantie
  • Solution de paiement
    sécurisé par protocole SSL
  • Pas de vols sur des
    compagnies en liste noire
  • Garantie totale de
    l'APS en cas de défaillance
  • Les tarifs les plus bas à
    n'importe quelle période
  • Assurance annulation en cas de problème
  • L'offre vol sec la
    moins chère du marché

Nos garanties

Compagnies aériennes auditées par la DGAC

Service après-vente domicilié à Paris

La confidentialité de vos données est garantie

Solution de paiement sécurisé par protocole SSL

Pas de vols sur des compagnies en liste noire

Garantie totale de l'APS en cas de défaillance

Les tarifs les plus bas à n'importe quelle période

Assurance annulation en cas de problème

L'offre vol sec la moins chère du marché

Renseignements et réservations

08 92 88 89 49 **

Billets avion États-Unis

Les tarifs aller retour les plus récents sur nos billets avion États-Unis en class éco

CompagnieTrajetDate DépartDate RetourDatesTarif TTC
finnairfinnair Paris (CDG)
New York (JFK)
07/09/2019 21/09/2019 du 07/09/2019
au 21/09/2019
180€btn_voir
united-airlinesunited-airlines Paris (CDG)
New York (JFK)
16/11/2019 30/11/2019 du 16/11/2019
au 30/11/2019
181€btn_voir
air-franceair-france Paris (CDG)
Miami (MIA)
09/09/2019 25/09/2019 du 09/09/2019
au 25/09/2019
189€btn_voir
lufthansalufthansa Paris (CDG)
New York (EWR)
06/01/2020 11/01/2020 du 06/01/2020
au 11/01/2020
193€btn_voir
austrianaustrian Paris (CDG)
New York (EWR)
31/12/2019 13/01/2020 du 31/12/2019
au 13/01/2020
193€btn_voir
xl-airwaysxl-airways Paris (CDG)
New York (JFK)
06/10/2019 14/10/2019 du 06/10/2019
au 14/10/2019
196€btn_voir
xl-airwaysxl-airways Paris (CDG)
New York (JFK)
16/11/2019 30/11/2019 du 16/11/2019
au 30/11/2019
197€btn_voir
xl-airwaysxl-airways Paris (CDG)
New York (EWR)
07/10/2019 11/10/2019 du 07/10/2019
au 11/10/2019
198€btn_voir
air-franceair-france Paris (CDG)
Miami (MIA)
10/10/2019 24/10/2019 du 10/10/2019
au 24/10/2019
199€btn_voir
american-airlinesamerican-airlines Paris (CDG)
Fort Lauderdale (FLL)
17/02/2020 27/02/2020 du 17/02/2020
au 27/02/2020
200€btn_voir

A voir : Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York

La Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York, de son vrai nom « Cathedral Church of Saint John the Divine in the City and Diocese of New York », est une cathédrale épiscopale du diocèse de New York, située dans le quartier de Morningside Heights à Manathan, aux Etats-Unis. Bâtie sur un terrain de 47 000 m², elle constituerait la plus grande cathédrale au monde, selon le livre Guinness des records.


Son histoire commence plus particulièrement en 1888, lorsque les plans de l'édifice, réalisés par les architectes George Lewis Heins et John LaFarge sont acceptés au terme d'un concours officiel. Sa construction débute ainsi le 27 décembre 1892, jour de la saint Jean et les premiers offices religieux se tiennent sept ans plus tard, en 1899, dans la crypte. Initialement de style roman et byzantin, la cathédrale adopte un style gothique d'inspiration française en 1909, après la construction du dôme central. Les années suivantes, bien qu'elle subisse encore plusieurs transformations, sa construction est abandonnée par manque de fonds. Seuls des sculpteurs tels que Simon Verity et Jean-Claude Marchionni, finaliseront le portail central de la façade ouest et ses statues.

Depuis, la Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York n'a connu aucun travaux, les sculpteurs de la nouvelle génération étant partis travailler sur d?autres projets. Aujourd'hui les visiteurs peuvent notamment découvrir ses sept chapelles, son autel ou encore ses magnifiques vitraux. La cathédrale est par ailleurs un lieu majeur pour les représentations musicales à New York.

Source : BDV
Avertissement : ce texte restitue l'opinion de son auteur sur les faits, les choses ou les gens évoqués à l'époque où il a été écrit. O tempora, o mores... cet article est fruit d'un contexte. Il ne présume en rien de l'avis de l'éditeur du site sur le sujet évoqué.