Onglet Vol
HotelWeek end
Aller / Retour
Aller simple
Multi-destinations
Classe économique
Classe affaire
  • Compagnies aériennes
    auditées par la DGAC
  • Service après-vente
    domicilié à Paris
  • La confidentialité de vos données est garantie
  • Solution de paiement
    sécurisé par protocole SSL
  • Pas de vols sur des
    compagnies en liste noire
  • Garantie totale de
    l'APS en cas de défaillance
  • Les tarifs les plus bas à
    n'importe quelle période
  • Assurance annulation en cas de problème
  • L'offre vol sec la
    moins chère du marché

Nos garanties

Compagnies aériennes auditées par la DGAC

Service après-vente domicilié à Paris

La confidentialité de vos données est garantie

Solution de paiement sécurisé par protocole SSL

Pas de vols sur des compagnies en liste noire

Garantie totale de l'APS en cas de défaillance

Les tarifs les plus bas à n'importe quelle période

Assurance annulation en cas de problème

L'offre vol sec la moins chère du marché

Renseignements et réservations

08 92 88 89 49 **

Billets avion Galice

Les tarifs aller retour les plus récents sur nos billets avion Galice en class éco

CompagnieTrajetDate DépartDate RetourDatesTarif TTC
vueling-airlinesvueling-airlines Marseille (MRS)
Malaga (AGP)
06/10/2019 13/10/2019 du 06/10/2019
au 13/10/2019
35€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Gerone (GRO)
10/09/2019 19/09/2019 du 10/09/2019
au 19/09/2019
40€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Gerone (GRO)
21/09/2019 26/09/2019 du 21/09/2019
au 26/09/2019
42€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Barcelone (GRO)
04/09/2019 10/09/2019 du 04/09/2019
au 10/09/2019
43€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Barcelone (BCN)
23/10/2019 27/10/2019 du 23/10/2019
au 27/10/2019
43€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Gerone (GRO)
05/09/2019 14/09/2019 du 05/09/2019
au 14/09/2019
43€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Barcelone (BCN)
16/10/2019 19/10/2019 du 16/10/2019
au 19/10/2019
44€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Gerone (BCN)
05/09/2019 10/09/2019 du 05/09/2019
au 10/09/2019
44€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Gerone (BCN)
05/09/2019 16/09/2019 du 05/09/2019
au 16/09/2019
45€btn_voir
ryanairryanair Paris (BVA)
Barcelone (GRO)
28/08/2019 06/09/2019 du 28/08/2019
au 06/09/2019
46€btn_voir

A voir : Compostelle

COMPOSTELLE (Espagne), capitale de la Galice, dans l'intendance de la Corogne, au pied du mont Pedroso, chef-lieu de l'ordre de Saint-Jacques. Son archevêché fut fondé à l'époque où l'on y transféra le corps de saint Jacques, trouvé en 808 par Théodomir. On dit que peu de temps après, sous Ramire Ier, à la bataille de Logrono, saint Jacques lui-même, monté sur un cheval blanc, décida la victoire que les Espagnols remportèrent sur les Arabes d'Abd-er-Rahman II. Depuis cet événement, tout propriétaire d'un arpent de terrain dut payer à saint Jacques de Compostelle une redevance annuelle en grains ou en vin. Bientôt la ville devint un pèlerinage des plus célèbres. Le nom latin de Compostelle est sans doute Campus stellœ. Cette ville est située au milieu de la presqu'île que forment les rivières de Tambra et d'Ulla dans une agréable plaine et son archevêché est celui d'Iria Flavia, que le pape Léon III y transféra l'an 816. L'abbé de Vayrac n'est pas du même avis sur les événements que nous venons de rapporter. Voici son opinion : Al-Manzor (Abou-Amer-Mohammed-al-Mansour), né en 939 et mort à Médina-Cœli à la fin du Xe siècle, chef des Arabes d'Occident, étant entré dans la Galice, la ravagea par le fer et par le feu ; et s'étant avancé jusqu'à Compostelle, il la prit et la brûla ; mais il épargna l'église Saint-Jacques, ayant, dit-on, été effrayé par la foudre. Le siège épiscopal d'Iria Flavia fut transféré à Compostelle l'an 900, sous le règne d'Alphonse III, et ce fut par un décret du concile de Clermont en Auvergne que se fit cette translation. Dix-sept prélats et un grand nombre de seigneurs assistèrent à sa consécration. Dalmace en fut le premier évêque. Urbain Il, par une bulle datée du 5 décembre 1095, la tira de la juridiction de 1'archevêque de Braga, et déclara qu'à l'avenir elle relèverait immédiatement du Saint-Siège. Pascal II, qui succéda à Urbain II, confirma la bulle de son prédécesseur et accorda aux évêques de Saint-Jacques de Compostelle la permission de porter le pallium les jours de fêtes solennelles, comme on le voit par sa bulle du 30 novembre 1108. Par une autre du 30 octobre 1114, il permit qu'il y eût dans le chapitre de cette cathédrale sept cardinaux-prêtres à l'imitation de ceux de l'église de Rome, et ces cardinaux seuls avaient le droit de célébrer la messe à l'autel de saint Jacques. Il leur permit aussi, de même qu'à tous les autres grands dignitaires de cette église, de porter par provision le pluvial et la mitre les jours des grandes fêtes. Ce même pape transféra à l'évêque de Saint-Jacques le titre et la juridiction de métropolitain dont l'évêque de Mérida était en possession. Enfin, sur les instances d'Alphonse VIII, Calixte II l'érigea en archevêché. Les dignitaires du chapitre de Saint-Jacques de Compostelle étaient, outre les sept prêtres cardinaux dont nous venons de parler, trente-quatre chanoines, onze prébendiers et plusieurs autres bénéficiers. Le diocèse s'étendait sur 1803 paroisses, sur quatre églises collégiales : Iria, Muros, la Corogne et Congas, sur cinq archiprêtres et sur une vicairie. Ses suffragants étaient Astorga, Avila, Salamanque, Coria, Placentia, Badajoz, Thuy, Mondonedo, Orense, Ciudad-Rodrigo, Lugo, Zamora, Léon et Oviedo. L'église ou l’on conserve les reliques de saint Jacques est un édifice somptueux. Le portail est précédé d'un double perron, orné d'une balustrade de piliers de pierre de taille. La figure du saint patron est sur le maître-autel ; c'est un petit buste de bois, toujours éclairé de cinquante cierges blancs. Des pèlerins y viennent de toutes parts pour honorer ce grand saint. On voyait dans l'église une trentaine de lampes d’argent suspendues et toujours allumées, et six grands chandeliers aussi d'argent de cinq pieds de haut, donnés par Philippe III. Le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle est appelé par quelques auteurs de fabliaux pèlerinage d'Asturie, et par d'autres, pèlerinage du baron saint Jacques. Froissart avait adopté cette dernière locution. Saint Jacques, patron de l'Espagne, est surnommé le Juste et le frère du Sauveur. On distingue encore entre saint Jacques le Mineur, qui est celui-ci, fils de Cléophas et de Marie, sœur de la sainte Vierge, et saint Jacques le Majeur, apôtre et fils d'Alphée. Saint Jérôme cependant n'en fait qu'un seul et même personnage, soit parce qu'Alphée et Cléophas sont la même personne, soit parce qu'Alphée fut uni à Marie avant que celle-ci n'eût épousé Cléophas. Quoi qu'il en soit, la tradition religieuse leur assigne une vie distincte, et comme nous venons de le dire, c'est à saint Jacques le Mineur que s'est attachée la nation espagnole. L'histoire de saint Jacques est courte : il fut premier évêque de Jérusalem, qu'il gouverna spirituellement pendant trente années, l'édifiant par ses vertus et par sa foi. Etant monté le jour de Pâques au sommet du temple pour prêcher le peuple, il en fut précipité par les prêtres juifs et lapidé par la populace. Un foulon finit par l'assommer d'un coup de bâton. Il mourut l'an du Seigneur 63, le 1er mai. C'est le jour où l'on célèbre sa fête, conjointement avec celle d'un autre apôtre, saint Philippe. Plusieurs villes d'Europe possèdent des reliques de saint Jacques : Paris, Anvers et d'autres encore ; mais celle qui se vante d'en posséder le plus, c'est Compostelle, capitale de la Galice, et chef-lieu des chevaliers de Saint-Jacques. Les pèlerins français ont une chapelle particulière dans la cathédrale de cette ville : elle était entretenue jadis par les rois de France, et elle fut visitée par Louis le Jeune et par plusieurs rois de Navarre et d'Aragon. L église est entourée de vingt-trois chapelles, et possède une crypte beaucoup plus belle que l'édifice supérieur. La tête de saint Jacques fut, dit-on, apportée de Jérusalem en Espagne au temps d'Alphonse l'empereur, et placée à Saint-Zoyle de Carrion, pois envoyée à Compostelle par Urraque, mère d'Alphonse. La translation de cette précieuse relique fut faite par Didaque Gelmirez, premier titulaire de l'archevêché de Compostelle, créé en 1123, et non par Ferdinand et Isabelle, comme on l'a dit quelquefois par erreur. Le reste du corps, retrouvé d'une manière miraculeuse, fut apporté en Espagne lors de la prise de Jérusalem. Il faut distinguer deux époques dans le culte du saint protecteur de l'Espagne : celle de sa pauvreté et celle de sa splendeur, lesquelles sont peut-être en raison inverse de la foi et de la piété des peuples. Dans les premiers temps, la chapelle était dénuée de tout, mais assiégée de pèlerins ; depuis elle fut encombrée de richesses, mais beaucoup moins visitée. Au XVIIIe siècle, l'image du saint en bois peint était placée sur le maître-autel. Deux plates-formes régnaient autour de l'église ; la plus basse servait aux pèlerins. Plus tard saint Jacques fut placé dans une chapelle éclairée seulement par la couronne du dôme. La statue en or massif et haute de deux pieds était posée devant l'autel. L'encadrement et le tabernacle étaient en argent; les reliquaires en vermeil, enrichis de diamants et placés sur des tablettes en argent. A droite et à gauche de l'autel deux colonnes soutenaient un ciel tout parsemé de lames d'argent. Toutes les nuits mille bougies brûlaient autour de la sainte image. On fait voir la tète du saint qui porte encore les traces de son martyre ; mais le pèlerinage, qui commença vers l'an 800 et fleurit au XIVe siècle, a considérablement diminué depuis le XVIIIe. Les pèlerins de Saint-Jacques avaient un asile à Paris : c'était l'église de Saint-Jacques-l'Hôpital, fondée en 1321 par une confrérie de bourgeois de Paris, au coin des rues Mauconseil et Saint-Denis, et qui n'existe plus.

Source : BDV
Avertissement : ce texte restitue l'opinion de son auteur sur les faits, les choses ou les gens évoqués à l'époque où il a été écrit. O tempora, o mores... cet article est fruit d'un contexte. Il ne présume en rien de l'avis de l'éditeur du site sur le sujet évoqué.